REFERENCE EXHIBITIONS IN ITALY
ASSOCIATED COMPANIES

ASSOMAC ONSTAGE

 

B03 - Montage

Systèmes, machines et équipements pour l'assemblage et l'optimisation de la tige avec la première.

application de la première à la forme à l'aide de clou, crochet, colle ou ruban adhésif. Elle peut s'équiper d'un appareil pour rogner la première au fil de forme.

Machine avec lame et contre-lame tournante pour rogner la première le long du fil de forme. Système d'affûtage en continu.

On l'appelle aussi "façonneuse du contrefort", elle a pour but de pré-façonner le matériau avec lequel est fait le contrefort et réaliser un corps unique avec la tige et la doublure. Elles se divisent en statiques et à carrousel et elles sont dotées de postes réchauffés et refroidis selon les besoins.

Machine pour le façonnage du bout de la tige composée par un poste de réchauffement pour la réactivation de l'embout et d'un poste avec embouchoir à froid pour modeler le bout de la tige. Elle donne une forme linéaire et repasse le bord de la tige.

Au moyen d'une roue pour le cardage, on enlève le matériau de la tige en excès (doublure et bout) en les égalisant et en les cardant pour permettre le passage vers l'étape successive de l'encollage durant la phase du montage.

Machine équipée d'une forme ou encore d'un certain nombre de formes en aluminium dans laquelle on place la tige du mocassin cousue pour l'optimisation de son profil tout le long de sa couture. La forme peut être chauffée ou dotée de trous pour la vapeur. Les configurations partent de la version simple à celle rotative fournie de marteaux rabatteurs.

Chambre qui permet d'augmenter du niveau d'humidité de la tige en cuir, en dirigeant aussi bien sa partie externe qu'interne de la tige, laissant l'endroit et la doublure sèches et leur donnant une certaine souplesse afin d'éviter la cassure ou l'élongation du cuir mis sous effort par les pinces de la machine pour le pré-montage-montage; Ses configurations sont les version statique ou à convoyeur.

Elle permet de monter la tige sur forme par rapport à la partie antérieure de la chaussure jusqu'au raccord de la plante convexe. La colle s'applique à l'aide d'injecteurs fixes, buses mobiles ou par leur action combinée. l'extraction du bord de la tige se fait à l'aide de pinces réglables. Le cycle de travail se complète par la fermeture de deux plaques pour le pliage du bord de la tige sur la partie de la première collée.

Cloueuse pour fixer la tige sur forme le long de sa ligne de jonction en partant de la partie postérieure de fermeture de la tige, de façon à ne pas endommager et perforer la tige elle-même, le clou est enlevé à la fin du montage.

Cette machine est conçue pour le montage et la gestion manuelle des flancs de la chaussure. On trouve des versions à colles, à clous et à clous et thermoplastique.

La machine permet le montage entre la première et la tige dans la partie de l'emboitage de la chaussure par des clous et /ou de la colle.

Machine qui effectue un montage séquentiel des flancs et de l'emboitage de la chaussure entre la première et la tige. Elle utilise des pinces, des presseurs mobiles, des buses mobiles pour l'injection de colle et/ou l'application de clous.

La machine lisse et aplatit le semelage de la chaussure après le montage pour faciliter l'assemblage avec la semelle /Elle permet de redonner le fil de forme de la chaussure. On en trouve des versions manuelles qui utilisent un disque rabatteur à rouleaux et automatiques qui gèrent l'outil rabatteur à travers un parcours programmé à contrôle numérique.

Chambre climatique multifonction et traitements pour l'humidification et le chauffage de la chaussure montée afin de réduire les différentes tensions générées dans les matériaux et notamment sur les cuirs. Elle repasse et stabilise parfaitement la chaussure sur forme.

Machine équipée d'un vérin réchauffé et d'un jet d'air chaud et / ou à vapeur adapté pour éliminer les plis et les faux plis restés sur cuir.