REFERENCE EXHIBITIONS IN ITALY
ASSOCIATED COMPANIES

ASSOMAC ONSTAGE

 

B02 - préparation et couture de la tige

Machines, équipements et accessoires pour la confection des pièces qui composent la tige (partie supérieure de la chaussure) et leur jonction à travers la couture).

Machines pour égaliser l'épaisseur des peaux qui composent la tige en enlevant un partie du matériau au coté chair. Ils peuvent exécuter des interventions de parage des bords par l'emploi de matrices réalisées en suivant une forme bien définie. Généralement ils ont un espace de travail compris entre 400 à 600 mm.

Machine utilisée pour identifier les parties qui composent la tige. Les versions vont du type analogique au digital et du type manuel à automatique à contrôle numérique.

Machine pour réduire l'épaisseur des bords des pièces de la tige selon les profils appropriés aux exigences du modèle. Le biseautage du bord est réalisé à l'aide d'un couteau circulaire tournant à grande vitesse et ayant une inclinaison définie. L'opération peut être main à gestion manuelle ou à l'aide de matrices. Versions disponibles: traditionnelles ou informatisées.

Machine ayant des versions à plat rotatif, à charnière ou à rouleau pression pour l'application à chaud de divers types de renforts et de matériaux sur la tige. Les versions vont du type manuel à mécanique.

Machine ayant différentes versions pour l'application d'un petit ruban de renfort sur le bord des tiges ou sur certaines parties. Elles peuvent effectuer différentes opérations telles que fraisage du bord et découpe automatique du petit ruban.

Machines pour le façonnage de la cambrure de la peau entière destinée aux chaussures de type boots et bottes. Versions à deux plaques à étau vertical sur laquelle se déplace un bras qui traine la tige la faisant glisser entre les plaques elles-mêmes.

Machine à table battante et matrice sur laquelle est imprimé le motif à réaliser. Elle effectue des interventions de placage, d'impression en relief mais également de perforation et de cisaillement. Versions allant du type manuel à automatique.

Machines qui produisent une force à haute fréquence qui réchauffe et assoupli la couverture de la tige en effectuant certains types de reliefs particuliers par pression su le moule. Les versions vont de la plus simple à un poste, à celles linéaire pour production continue.

Machine pour effectuer une série de trous alignés le long des bords ou en rangée ordonnée au milieu des parties qui composent la tige. Equipée d'un seul emporte-pièce à aiguille avec alimentation en continu. Une version particulière de cette machine est utilisée pour l'exécution des trous pour le passage des lacets, elle exécute la perforation en parallèle sur les deux cotés de la tige.

Machine qui replie le bord précédemment paré des pièces qui composent la tige, et en utilisant une colle thermoplastique elle effectue des intervention le long des courbes concaves et convexes. Les versions vont du type le plus simple pour arriver au type complexe à contrôle numérique pour le contrôle informatisé des paramètres du processus.

Versions de machines qui vont des plus simples fers à repasser à pression plate a ou encore à rouleaux pour l'application à chaud / froid des renforts sur la tige.

Machines et équipements pour enduire la colle sur les renforts, sur les parties de la tige et sur la doublure. Types à spray et à rouleau.

Machine qui exécute les plis rectilignes ou en courbe pour réaliser les décorations sur les tiges pour chaussures, pièces et composants.

Unité de couture ayant une base d'appui pour le matériau. Elle peut effectuer divers types de piquages (noué, en chaînette simple ou double, surfil, en zig-zag), différentes sortes de couture (à une aiguille, à deux aiguilles, droite, en zig-zag) et utiliser différents systèmes de transport (à griffe, à griffe et aiguille et pieds, autres).

Unité de couture à bras ayant une base d'appui pour le matériau. L'unité peut effectuer divers types de piquage (noué, en chainette, simple ou double, surfil, en zig-zag), différentes sortes de couture (à une aiguille, à deux aiguilles, droites, en zig-zag) et utiliser divers systèmes de transport (à griffe, à griffe et aiguille et pieds, autres).

Unité de couture à pilier ayant une base d'appui pour le matériau. Elle peut exécuter divers types de piquage (noué, en chaînette, simple ou double, surfil, zig-zag), différentes sortes de couture (à une aiguille, à deux aiguilles, droites, en zigzag) et avec différents systèmes de transport (griffe, griffe et aiguille et pieds, autres).

Unité de couture équipée de tètes de coutures spéciales et glissière. Sur les versions à deux fils à point noué et à aiguille recourbée on peut effectuer divers types de coutures.

Machine équipée d'un long pied à forme d'enclume réchauffé et d'un plan d'appui, particulièrement adapté pour rabattre et repasser les jointures sur les tiges.

La machine étale la couture à l'aide de deux rouleaux presseurs et applique simultanément un petit ruban de renfort de différentes largeurs sur la couture.

Machine équipée de lame à couteau à mouvement oscillatoire et d'un dispositif contre-lame transporteur, adapté pour le rognage des doublures des tiges. Disponible en différentes versions selon les besoins de la production.

Machine de forme à monobloc pour coutures de surfil d'union du bord inférieur de la tige avec la première (préparation "en sac").

Machine avec pressoir à matrice pour l'application d'œillets, rivets, boucles, crochets, anneaux, vis. On les trouvent dans les versions à gestion totalement manuelle pour arriver à celles à chargement automatique de la minuterie et à convoyeur automatique du matériau à mouvement assisté.

Machines à commande numérique pour réaliser des dessins d'ornement, à partit de dessins sauvegardés sur les fichiers vectoriels. Ils sont équipés d'un ou plusieurs tètes pour l'application de différents types de minuteries tels que: clous œillets rivets. Placement de la peau sur gabarits spécialement préparés; à gestion totalement automatique.

Les systèmes laser pour le cuir utilisent une source CO2, à puissance généralement comprise entre 50 et 500 watts. Ils sont généralement équipés d'un logiciel spécial en mesure d'utiliser les fichiers vectoriels et vérifier les paramètres de traitement: tels que: puissance, vitesse, fréquence. Les systèmes laser sont principalement de 2 types: à plotter et galvanométriques. Dans cette seconde version le faisceau laser est contrôlé par des miroirs spéciaux, mis en mouvement à grande vitesse et précision, Il permet d'atteindre des résultats de grande qualité et on l'utilise pour des travaux de gravures, perforation, raster photographique et coupe du périmètre.

Machine avec poste de pressage, qui à l'aide de façonneurs à chaud et parfois à froid, permet de conformer la ligne du contre-arc de la claque des tiges sur le col de forme.

Machine dans laquelle les tiges et les œillets sont noués à une distance prédéterminée. Les nœuds et la coupe du fil s'effectue automatiquement.

Machine pneumatique pour retourner les tiges des bottes. Que l'on peut régler pour chaque hauteur de jambière.