REFERENCE EXHIBITIONS IN ITALY
ASSOCIATED COMPANIES

ASSOMAC ONSTAGE

 

A02 - Machines essoreuses

Après les étapes de tannage, la peau doit être séchée jusqu'à obtenir une teneur en humidé interne optimale Ce processus doit se faire dans des conditions environnementales contrôlées et qui peuvent être reproduites dans le temps, pour assurer de bons résultats sur les surfaces et sur les caractéristiques physiques. Ceci peut être réalisé, soit en accrochant les peaux pendant quelques heures dans des tunnels appropriés, ou par l'intermédiaire d'un séchoir sous vide, ou encore par séchage sur cadre avec clouage des peaux, pour finir vers d'autres procédés encore en fonction du type de produit fini à obtenir.

Four de séchage à température et humidité contrôlée, à l'intérieur desquels les peaux sont placées sur des chariots spéciaux. Les systèmes de ventilation forcée permettent la diffusion homogène de la température et de l'humidité, réglés par des panneaux de contrôles à bord de la machine.

Essoreurs à encadrement sur chassis spéciaux: les peaux sont mises sous tension par des pinces spéciales qui les bloquent à un cadre sans les percer. Dans certains cas, les séchoirs utilisés à cet effet, sont constitués par des cadres qui se déplacent sur rails aériens de l'intérieur vers l'extérieur de la chambre de séchage, chaque châssis supporte un niveau en filet métallique perforé, articulé afin de faciliter le clouage des deux parties; dans d'autres cas, les encadrements défilent automatiquement sur ​​des rails ou encore les cadres sont construits comme une bande métallique continue. Les systèmes d'extension peuvent être automatiques, ou manuels ainsi que les systèmes de clouage.

Le séchage sous vide est un processus qui consiste à mettre les peaux entières ou les demi-carcasses sur des niveaux métalliques, hermétiquement fermés par un couvercle. Le séchage est obtenu à travers une action combinée de chaleur et par la réduction de la pression entre les niveaux de travail, ceci permet d'obtenir une évaporation rapide de l'eau à des températures inférieures. Les conditions sont réglables en fonction des caractéristiques du produit à traiter, à travers des systèmes de contrôle se trouvant à bord de la machine.

Les tunnels de séchage sont des contenants métalliques suspendus au plafond de l'établissement de production placés de façon à optimiser l'espace. Les peaux sont placées sur des tiges en métal et sont transportées par une chaîne aérienne à l'intérieur du tunnel, alimentée par de l'air chauffée à température et l'humidité réglable. Les conditions climatiques favorisent l'évaporation naturelle et le conditionnement tout en maintenant un niveau d'humidité constant. En outre, la mise en mouvement par chaînes suspendues permet de déplacer le produit dans les zones de production, même éloignées entre-elles.

Systèmes alimentés par de l'air chauffée à température et humidité réglée, assimilables à une chambre climatique pour réaliser des opérations de vieillissement du produit. La peau, de moyenne-grande dimension, est placée sur des supports ou des tiges appropriées et introduite dans le système au moyen d'une chaîne de transport. Les conditions environnementales sont maintenues constantes en favorisant la stabilisation et la consolidation des produits utilisés pour le tannage .

Caro cliente e caro fornitore,

In questi giorni stiamo vivendo una situazione imprevedibile, complessa e con la quale non avremmo mai voluto confrontarci. Le imprese associate ASSOMAC, sia strutturate che di piccole dimensioni, sono messe a dura prova e si trovano obbligate a decisioni difficili in un contesto internazionale in continuo cambiamento.

In tutte le nostre aziende, dopo le disposizioni governative per una cessazione delle attività, è sempre più crescente la preoccupazione per la capacità di “resistenza dell’impresa” anche legate alle dotazioni finanziarie per rispettare le future scadenze di pagamento nella salvaguardia dei nostri collaboratori, fornitori e clienti. 

Riprendendo quanto scrive il presidente di Confindustria Vincenzo Boccia nella lettera ai presidenti delle Associazioni Confederate del 31 marzo scorso:

La tenuta del sistema economico e delle filiere dipende però anche da noi, dalla nostra etica della responsabilità e dai nostri comportamenti, per questo faccio un appello a tutte le nostre imprese e lo faccio riportando una frase di Stefano Scaglia, il nostro Presidente di Confindustria Bergamo, un territorio tra i più colpiti in questo momento, che ha dichiarato ieri: “Ogni impresa, indipendentemente dalla sua dimensione, categoria o settore merceologico, è funzionale alla sopravvivenza del nostro tessuto produttivo. Mantenere gli impegni presi nei pagamenti, salvo gravi e comprovate difficoltà, è la decisione che garantisce continuità a tutto il nostro sistema. Adesso è il momento della responsabilità sociale, possiamo e vogliamo essere il centro e i promotori della nuova rinascita”.

In questo momento le nostre imprese stanno cercando di fare il possibile per ottemperare a tutti gli impegni di pagamento nei confronti dei propri fornitori proprio per non incrinare rapporti commerciali storici e non alimentare un dannoso effetto domino.  

Fiduciosi che la collaborazione etica del mondo imprenditoriale unitamente al rispetto degli impegni presi consentirà una pronta ripartenza della filiera pelle e dell’intero sistema produttivo italiano.

Un caro saluto.

Presidente Assomac
Gabriella Marchioni Bocca